top of page

[D-DAY] JOURNEE INTERNATIONALE DE LA MUSIQUE

Dernière mise à jour : 2 févr. 2023

"La musique est la langue des émotions." disait Emmanuel Kant.

Est-ce que Star Wars ou Titanic, auraient eu le même succès si ces films n'avaient pas été accompagnés par leurs sublimes musiques, qui incitent les spectateurs à développer certaines émotions ?

Voici un bel exemple avec Auralnauts, sur Youtube, qui s'amuse à supprimer les plus célèbres musiques de films et ajouter quelques bruitages. Cette séquence de Star Wars devient fadasse et bien rigolote.



La musique, dans la pop culture, est importante, que ce soit pour le cinéma, les séries, les animés, les festivals et même dans les thématiques de livres.

Dans la bande dessinée, les auteurs s'amusent souvent à l'aide des onomatopées à dessiner la musique. Rappelez-vous de la cantatrice Bianca Castafiore dans Tintin, Assurancetourix qui sait bien jouer mais très mal chanter dans Astérix, ou Gaston Lagaffe, fan de musique, qui tente d'inventer toutes sortes d'instruments.



La musique est également abordée dans les mangas* comme dans les animés. Nos amis japonais n'en sont pas en reste et savent se servir de cette thématique pour développer de belles histoires. Si la musique est porteuse d'émotions, elle sera souvent le lien qui permettra de réunir les personnages. Dans les mangas, comme Fûka de Kōji Seo, Beck de Harold Sakuishi ou Blue giant de Shinichi Ishizuka, dont le thème principal est la musique, on y retrouve un jeune héros solitaire.



Coupé(e) du monde, il ou elle va utiliser la musique pour se reconnecter socialement. Dans Belle (2021) de Mamoru Hosoda, une jeune fille solitaire et timide, devient une star de la chanson dans un univers virtuel. Sa performance l'aidera à se reconnecter à la réalité et trouver la force d'accepter sa vie telle qu'elle est.


Si la musique est un chevalet permettant de porter l'évolution des personnages dans les livres, elle s'épanouie évidemment le mieux en l'écoutant. Les compositeurs de bandes originales des films et séries, sont de véritables vedettes. Leurs compositions deviennent des œuvres d'art à part entière. Qui ne connait pas les musiques entrainantes de John Williams (Star Wars, Superman, ET, ...),


celles, emphatiques, de l'impressionnant Ennio Morricone (Le bon, la brute et le truand; il était une fois dans l'Ouest, Cinéma Paradiso, ...)


celles, émotionnelles, du prolifique Hans Zimmer (Gladiator, Le Roi Lion, Man of Steel, Dune, ...)



Et de nombreux autres grands compositeurs dont la liste s'allonge à chaque sortie de films : Howard Shore (Le Seigneur des Anneaux), James Horner (Titanic, Avatar, Braveheart,...), le français Alexandre Desplat (Le discours d'un roi) ou Danny Elfman (Beeletjuice, Batman, ...).

Souvent associés comme des frères jumeaux aux réalisateurs. Le son qu'ils créent ne peut se destituer d'un certain style, une patte qui se lie aux films.

Leurs musiques vous ont fait vibrer sur chaque image et quand elles disparaissaient, l'instant d'un silence, c'était pour laisser place à un grand vide, encore plus puissant.

Cette ambiance, nous la retrouvons bien sûr dans notre intimité. Pour les joueurs de jeux de rôle, il arrive souvent que le maître de jeu menant la partie, ajoute une musique d'ambiance pour plonger ses participants dans l'aventure qu'il leur fait vivre (parfois même l'équipe d'aventurieirs chantonnera autour de la table !). Il utilisera le plus souvent les musiques de films dont il aura réalisées une compilation.

Dans le monde des jeux, la musique garde sa partie ambiance. Certaines sont devenus cultes comme les musiques de Mario ou de Zelda par exemples, qui sont intégralement assimilées aux personnages, héros du jeu ;



Mais la musique peut ajouter une dimension supplémentaire puisque l'utilisateur est actif. Cette fois-ci, le joueur participe et peut créer ou interagir avec la musique. Il existe des centaines de jeux aussi bien vidéo que de société, utilisant ce thème. Une des compositions les plus marquantes de ces dernières années est celle du jeu Journey dont la bonde son, composée par Austin Wintory, est en adéquation parfaite avec le chemin initiatique du joueur.


Les jeux de société utilisent très bien l'aspect participatif, avec bien entendu des quiz musicaux, que ce soit pour les connaissances sur le monde musical en général ou des interprétations, dans lesquelles les joueurs doivent chanter eux-mêmes des morceaux célèbres. Il existe également des jeux avec des mécaniques "musicales".

Comme pour Zik, créé par Cyril Blondel, où les joueurs doivent faire deviner une chanson connue mais en remplaçant les paroles par des onomatopées (on en revient à l'esprit "bande dessinée" !). Encore une fois, la musique permettra de créer des émotions, souvent joyeuses dans ce cas, et des liens sociaux, importants dans l'espèce qu'est l'être humain.


La musique est donc partout dans le monde du divertissement, aussi bien pour accompagner nos émotions que pour nous faire participer activement à la création d'une histoire ou de moments uniques.

Si nous fêtons la musique à travers le Monde, nous pouvons surtout la célébrer grâce à aux cultures de l'imaginaire dont elle fait intégralement partie.


Quelles sont vos musiques favorites dans la pop culture ?


* Merci à Xavier et Fabrice de la librairie Le Camphrier à Strasbourg (https://www.librairielecamphrier.fr/)

83 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page