• sandy

Seppuku - de Romain D'Huissier

Fiche technique

De Romain D’Huissier Éditeur : Ogmios éditions Nombre de pages : 120 pages Date de sortie : 2 octobre 2019 Prix: 8€

C’est un roman totalement atypique qu’a ici écrit Romain D’Huissier. Je ne sais pas s’il est possible de parler de Dark Fantasy pour ce livre se passant dans un Japon ancien, mais le terme me semble pourtant le plus approchant pour désigner cet ovni littéraire. J’ai eu l’impression de lire un film. Un film d’action d'horreur japonais, avec des monstres, des massacres sanguinolents, des gerbes de sang, des manœuvres d’armes et tout ce qui constitue le genre.


Pour commencer par le commencement, parlons un peu de l’auteur, Romain D’Huissier. Ce nom ne vous ai sans doute pas inconnu et c'est bien normal. Romain D’Huissier est en effet un auteur très prolifique, non seulement en littérature fantastique (avec notamment « les chroniques de l’étrange »), mais aussi en jeux de rôle (avec des titres comme Qin, Capharnaüm, Luchadores, les brigades chimériques…). Ses contributions sont aussi diverses que variées, j’étais donc assez curieuse quand j’ai commencé ce livre.


Avant d’aller plus loin dans mon avis, je préviens que ce livre n’est pas du tout tout public ! Il contient des scènes de batailles très gore et détaillées ainsi que des violences sexuelles.

Vous êtes toujours là ? Parfait ! Parlons alors de l’histoire. Nous suivons Naigo Kurogane, dernier survivant du clan Asagawa. Tout son clan ayant été décimé par seulement 5 hommes. Qui ne sont se révèlent ne pas être réellement des hommes… en effet très vite dans la bataille les 5 adversaires font preuves de capacité surhumaines. Les 5 Oni, les 5 démons, massacrent sans aucune difficulté tout le clan, excepté Kurogane, qui, aux portes de la mort se voit offrir une chance de venger les siens par un mystérieux inconnu. Entre al mort ou la vengeance, Kurogane choisit la vengeance sans hésité. Il ne "vit" donc plus que pour traquer, retrouver, et tuer les 5 Oni responsables du massacre des siens. Mais le destin réserve quelques surprises à Kurogane…


C’est un roman très dur, sombre, et une fois de plus très trash. Le ton est donné dès les premières pages. Les deux personnages principaux (si on enlève les 5 Oni qui tiennent pour moi un rôle important) sont Kurogane Naigo et Netsuko, prêtresse d’Amaterasu qu'il rencontrera au cours de sa quête. Un ancien soldat, et une prêtresse, contre 5 Oni. Un combat qui s’annonce aussi inégal qu’épique. J’ai aimé qu’en peu de pages les personnages nous laissent quand même une marque. La rage de Kurogane, la bravoure et la détermination de Netsuko, mais aussi la monstruosité des Oni restent dans nos têtes bien après que l’on ait fermé le roman.


Les codes du combat et du drame à la fois spectaculaires et prenants sont totalement présents dans ce livre. Des termes de la culture japonaise sont utilisés (comme Oni par exemple) et rendent l’immersion plus profonde encore sans toutefois perdre le lecteur qui même s’il ne connaît pas le mot en particulier, pourra au vu du contexte savoir ce qu’il signifie.

Si Yukio Mishima avait écrit un livre trash, ça aurait pu être celui-ci. La vengeance, l’honneur, le bien de la communauté et le sens du sacrifice sont les valeurs portées par ce livre. J’ai aimé que les démons y soient aussi développés que les deux héros. C’est une histoire courte, mais percutante, une quête héroïque, une histoire de destin et de mort.

Je recommande si : - Vous aimez les combats épiques et sanglants.

- Vous aimez la mythologie asiatique. - Vous aimez les histoires d'horreurs.

- Vous aimez les films de guerres asiatiques.

Je ne recommande pas si : - Vous êtes sensible à la violence.

0 vue

© 2016 L'étrange Lucarne Copyright