top of page
  • Photo du rédacteurPeggy

La mythologie nordique pour tous, par Neil Gaiman

Dernière mise à jour : 1 févr. 2023

Allez, une fois n'est pas coutume, je vais vous parler d'un livre. Comment ça, j'ai des habitudes au bout de 3 articles?

Bref, je vous propose de (re) plonger dans la mythologie nordique avec l'un des auteurs d'origine britannique les plus adaptés de la scène fantasy actuelle.



Neil Gaiman est un auteur prolifique. J'aurais aimé employer un autre terme, mais c'est celui qui lui va le mieux. Vous pourez juger de sa production ici.

Biographies, comics, romans, essais, nouvelles... Rien n'arrête sa créativité. Fan de H.P. Lovecraft, il a même publié un pastiche de l'auteur: Moi, Cthulu (1987).

Les fans de séries ont fait sa connaissance par le biais de l'onirique The Sandman (2022), du jouissif Good Omens (2019) ou encore de l'inégalable American Gods sortie en 2017, toutes disponibles sur différentes plateformes.


Justement, en 2017 sort la 1ère version du livre dont je vais vous parler:


Pocket l'a réédité au mois de septembre 2022 en édition limitée. Vous pouvez le trouver pour 9€ environ. Sa spécificité : cette magnifique couverture dessinée par une jeune illustratrice, Sandra Garnier ! À n'en pas douter, elle rappelle la participation active de Gaiman chez DC (the Eternals, The Sandman ou le personnage de Maizekeen dans Lucifer).


Dans son introduction, Il raconte son attachement à la mythologie dite viking. L'utilisation de ce terme dans ce contexte est remise en question par les historiens. Il n'est d'ailleurs pas utilisé dans le titre original The Norse Mythology. En effet, l'Edda ne concerne pas que les scandinaves qui partent à la découverte du monde. Les sédentaires priaient les mêmes déités, avaient les mêmes croyances, les mêmes traditions. Petit à petit, celles-ci se sont répandues à travers l'Europe du Nord des siècles durant pour finir par influencer la pop culture internationale.

De nos jours, tout le monde ou presque a entendu parler de Thor, le grand blond parfois un peu benêt avec son marteau Mjöllnir.

Si on regarde de plus près, les références aux 9 mondes sont légions. En voici quelques unes :

  • Dans les séries et les films consacrés directement au sujet ou les adaptations de livres: Thor et toutes ses déclinaisons, Troll, les épopées vikings, Bright, Ragnarök...,

  • Dans la littérature : L'univers de William Morris qui a inspiré bon nombre d'écrivain.e.s comme J.R.R. Tolkien, J.K. Rowling ou Pullman;

  • Dans la BD: Les comics consacrés à Thor bien sûr, le manga Vinland Saga ;

  • Dans les jeux vidéos : Elder Scroll V -Skyrim, World of Warcraft, Assassin's Creed Valhalla, God of War Ragnarök, Tomb Raider Underworld, Hellblade;

  • Ou même dans les jeux de société : Yggdrasil chronicles, Warhammer 4000 !

Je suis sûre qu'après la lecture de ce livre, vous pourrez m'en citer bien d'autres !

Comme vous pouvez le voir, le jeu vidéo s'est beaucoup inspiré des mythes asgardiens. Pour résumer, si vous croisez un elfe, un nain, un géant ou un troll, ce n'est pas un hasard!

Le livre de Gaiman nous offre une version synthétique des Edda, les oeuvres fondatrices. Je le conseille à toutes les personnes qui regardent des séries sur les peuples nordiques en se demandant où les créateurs puisent leurs idées . Je suis sûre que certains.e.s d'entre vous se sont dit qu'ils chercheraient un jour sans jamais le faire. Voici la solution! Pour les perfectionnistes, il faudra vous tourner vers Snorri Snurlson, référence incontournable, bien que controversée.

Quoiqu'il en soit, c'est toujours bon pour la culture générale. Et puis, ça vous rendra les dieux plus accessibles.

Au travers des aventures des trois compères, vous apprendrez une des recettes de l'hydromel, la boisson des dieux. Si vous en buviez, vous deviendriez un poète, un conteur de génie. Gageons que Neil Gaiman en cache un tonneau dans sa cave! Vous découvrirez pourquoi Sleipnir, le cheval à huit pattes, suivait Loki partout quand il n'était qu'un poulain. Vous assisterez aux drôles de noces de Freya et d'un géant pour récupérer le marteau de Thor...

Le récit regorge de scènes truculentes. Même si certains détails sont passés sous silence, la vie des créatures nordiques ne peut être laissée entre toutes les mains. Âmes sensibles, s'abstenir!

Fourberie, adultère, vengeance, vol, meurtre: l'héroïsme est mis de côté au profit de situations cocasses, parfois à la limite de la morale. Les Vanes et les Ases n'ont rien à envier à Zeus et ses comparses!

"De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités"? Pas là 😂

Vous vous en doutez, ces 288 pages m'ont fait passer un bon moment. À la fin de cette lecture, il me reste toutefois une question: puisque les écrits les plus anciens datent de la christianisation, est-ce que le Ragnarök a vraiment eu lieu ou sommes-nous proches de la fin des mondes?

À quelle partie en sommes-nous?






55 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page